Comme vous le savez, je me suis rendue la semaine dernière à TOMORROWLAND avec CUBANISTO ! Une expérience complètement dingue… De laquelle j’ai beaucoup de mal à me remettre tant j’ai passé un excellent séjour ! Et comme promis, je me suis dit que j’allais vous en parler un peu par ici ! Tant que c’est frais !

.

.

LET’S GO

Nous sommes parties le Vendredi 21 Juillet à 14h de Paris ! Découverte de la team Isobar représentant Cubanisto ainsi que des copains avec lesquels Allan et moi allions partir ! Et je dois dire que ça s’annonçait plutôt bien ! La team Cubanisto a prévu pour l’occasion un bus assez dingue dans lequel nous allions passer 4h (à peu de choses près) pour rejoindre la Belgique. En soi, la route n’a pas été longue, mais nous étions tous tellement impatients d’arriver ! Du coup durant le trajet, autant vous dire que c’était du grand n’importe quoi ! Ca partait dans tous les sens ! De quoi avoir un avant goût de ce qui nous attendait à Tomorrowland.
.

BREW DISTRICT

Arrivée dans la ville de Boom. Ville où se déroule le festival. Direction notre campement. Nous pensions être à Dreamville, mais pas du tout. C’est là que nous avons découvert Brew District. Brew District fait partie des lieux VIP du festival ! Il est composé de plusieurs tentes, d’un espace bar/restaurant, ouvert 24h/24, où tout est gratuit ! Oui, oui, GRATUIT. Moi qui ne vis que pour la bouffe, j’ai cru devenir dingue. Il y a également une piscine au centre, et pour finir un espace beauté, coiffure, et massages, pour être au top pour le festival ! Inutile de vous mentir, cet endroit est principalement occupé par des influenceurs ! On en a croisé pas mal, tous pays confondus. C’était d’ailleurs assez drôle parce que nous étions tous là à prendre la pose pour nos photos Instagram ou blogs, sauf que du coup, vu que tout le monde était dans le même trip, ça ne dérangeait personne ! Ca changeait clairement de Germaine qui intervient pendant que tu fais un shooting dans la rue pour te dire que tel angle serait plus avantageux (true story). Ou tout simplement les gens qui te fixent parce que tu prends une photo de ton plat (GO HELL).

Après avoir récupéré nos bracelets, découverte de nos tentes ! J’étais bien évidemment installée avec Allan. En attendant de nous rendre tous ensemble au festival, nous en avons profité pour aller au bar. Il était sous un immense chapiteau avec des tas de coins et recoins pour chiller (rappel pour ma maman : chiller signifie : traîner, flâner) ! Pour ce qui est du restaurant, nous étions vraiment étonnés quand à la qualité du service ! Mais aussi des plats qui étaient servis ! Le chef (oui oui il y a un chef) nous a expliqué qu’ils changeaient la carte tous les jours, que ce soit pour le matin au petit-déjeuner, le midi ou le soir ! Les services se font en fonction des heures d’ouverture du festival… C’est-à-dire que le petit déjeuner se sert jusqu’à 11h (pour les personnes ayant bien bien bien profité de leur soirée de la veille), ensuite ils enchainent directement avec le déjeuner qui est servi jusqu’en début d’après midi. Pour le soir, le service commence à 23h, voire minuit ! Et oui ! Le timing parfait quand on rentre du festival… J’ai trouvé ça vraiment cool !
.

TOMORROWLAND

Direction le festival (oui parce qu’à la base on est un peu là pour ça) ! ENFIN ! Nous étions tous surexcités ! Pour aller de Brew District/Dreamville à Tomorrowland, il faut bien 10 minutes de marche ! De quoi se mettre dans l’ambiance, bière à la main. Une fois arrivés à l’entrée, il faut présenter nos bracelets ! Ils sont électroniques (interdiction de le mettre sous l’eau sinon il est DEAD) ! Du coup c’est hyper rapide. Il y a également une fouille. Ce qui m’a bien rassuré. Après avoir passé le contrôle, on arrive à l’endroit où se trouvent tous les stands de nourriture et boissons ! Puis là, découverte du MAINSTAGE, la première scène que l’on voit lorsqu’on arrive. Alors non seulement, la scène, est impressionnante, de par ses décors, mais le plus incroyable, c’est selon moi la foule ! MAIS O-M-G ! C’était assez dingue de voir tous ces gens de parts et d’autres du mainstage ! C’était OUF. Le son était juste parfait, et le spectacle… Je n’ai pas les mots ! Il y avait des tas de feux d’artifices, mais aussi des mecs dans le décor qui faisaient des figures de dingue… On est restés un petit moment histoire de bien s’ambiancer, puis on a filé découvrir d’autres scènes. Les gens étaient hyper sympas, et pas du tout lourds ! Contrairement à ce qu’on pourrait penser. Du coup on a pu passer une première super soirée !
.

ALLAN & MIMI

Le retour à Brew District. Une nuit que je ne suis pas prête d’oublier ! Pour la petite histoire, Allan est rentré à 2h30. Nos voisins dormaient, moi aussi d’ailleurs. Sauf qu’en rentrant, il m’a réveillé. Il était un peu « JOYEUX ». Et quand il est entré dans la tente avec un « MIMIIIII » sorti tout droit d’un autre monde (le mec s’était cru seul dans le camping en fait), j’ai été tellement surprise, que je n’avais qu’une seule envie, ben c’est se marrer quoi. Ca n’a pas loupé. On gloussait de tous les côtés. Et bien évidemment, arriva ce qu’il arriva : on s’est fait incendier par la tente voisine. Sauf que, c’est tout sauf une chose à faire ! Surtout si la personne qui hurle, le fait d’un ton hyper sévère. Vous savez très bien de quoi je parle. Si, si. Plus on nous dit CHUT (pour éviter de dire : de la fermer), plus on a envie de rire… Et là, ils nous avaient clairement perdus. Surtout que ! Si vous me connaissez personnellement, vous savez très bien que j’ai le rire le moins discret de la terre. Donc là c’était juste un supplice de devoir me retenir. Et Allan encore pire. Ca a duré quelques minutes… Puis on s’est endormis comme des masses.
.

DREAMVILLE

Après cette nuit riche en émotions (hum, hum), direction le petit déjeuner ! Histoire d’être parés pour la journée qui nous attendait à Tomorrowland. J’en ai profité pour me rendre à l’espace beauté ! Du coup j’ai pu avoir un makeup spécial festival (des paillettes en veux-tu, en voilà ! Une vraie boule à facettes), une coiffure (mais sans option couronnes de fleurs) et une manucure (ça a pris 30 secondes (team je me ronge les ongles donc je n’ai pas de base)) ! Les filles étaient toutes hyper adorables et ont fait des merveilles ! J’étais RAVIE ! On en profité pour nous rendre à Dreamville ! Mais on a pas trouvé ça ouf. Il y avait beaucoup trop de monde ! Trêve de plaisanteries et GO TO TOMORROWLAND. Alors pas de chance, on a eu la pluie ! Mais ca ne nous a pas empêché de découvrir toutes les scènes du festival (il y en avait 11) ! Elles étaient toutes vraiment aussi dingues les unes que les autres ! Si seulement j’avais pu avoir mon appareil photos (il était interdit d’en avoir dans l’enceinte du festival, sauf les petits numériques). BREF. Une chouette journée MAIS qui ne faisait que commencer ! Retour à Brew District pour prendre l’apéro ! D’ailleurs j’en profite pour vous glisser ça comme ça que grâce à ce séjour j’ai pu découvrir la boisson CUBANISTO et OMG quelle découverte ! J’adore ! Je n’ai bu que ça pendant 3 jours (avec modération, of course (sauf pour Allan)) ! On a terminé la soirée au festival, avec des scènes vraiment géniales ! Je n’ai pas arrêté de danser… Et ca m’a fait un bien fou ! Je me suis éclatée !
.

THE END

3 jours ca passe vite. Il était déjà temps de rentrer. Inutile d’entrer dans les détails ! Je terminerai simplement cet article avec un IMMENSE MERCI à la team CUBANISTO et ISOBAR pour ce séjour à TOMORROWLAND. J’ai passé un weekend de rêve… Je ne pouvais pas espérer mieux ! Tout était parfait… L’équipe Cubanisto, les copains, le festival, Brew District, l’ambiance… J’ai beaucoup de mal à m’en remettre ! Mais voilà, c’était une expérience de dingue, et j’en garderai à jamais un très chouette souvenir !

Les copains ont fait des VLOGS sur notre séjour si vous souhaitez les voir :

Guillaume
Luciole
Sylvain

.

.

Pour suivre mes aventures en temps réel

RETROUVEZ-MOI SUR INSTAGRAM

.